Magazine scientifiques et médicaux internationaux pour les professionels de la santé animale
Simon Platt

Simon Platt

BVM&S, MRCVS, Dip. ACVIM (Neurologie), Dip. ECVN

États-Unis

Le Dr Platt obtient son diplôme vétérinaire en 1992 à l’Université d’Edimbourg (Ecosse). Après un internat en Médecine et Chirurgie des Petits Animaux au Collège Vétérinaire de l’Université de Guelph en Ontario (Canada), il exerce pendant 2 ans en clientèle privée en Angleterre. En 1998, le Dr Platt effectue un résidanat en neurologie et neurochirurgie à l’Université de Floride et il est actuellement Professeur au Département de Médecine et Chirurgie des Petits Animaux à l’Université de Géorgie.

Contributions de Simon Platt

Accédez aux contributions de cet auteur

Mydriase bilatérale chez un chat. Cela peut indiquer une atteinte cérébrale sévère après un traumatisme crânien mais, dans ce cas, la mydriase était due à une atteinte rétinienne bilatérale d’origine traumatique, suggérée par un état de conscience normal de l’animal.

Numéro du magazine25.3 Publié 14/04/2021

Les traumatismes crâniens chez le chat

Il est crucial de savoir reconnaître les signes cliniques d’une dégradation de l’état neurologique pour bien prendre en charge les chats ayant subi un traumatisme crânien.

par Simon Platt