Magazine scientifiques et médicaux internationaux pour les professionels de la santé animale

Numéro du magazine 26.2 Autre scientifique

Les maladies à transmission vectorielle chez le chat

Publié 12/03/2021

Ecrit par Mary Thompson et Peter Irwin

Aussi disponible en Deutsch , Italiano , Español et English

Contrairement à ce qu’on observe à propos des maladies transmises aux chiens par les arthropodes hématophages, les vétérinaires semblent relativement peu conscients de l’importance mondiale des maladies à transmission vectorielle (MTV) chez le chat. Mais si nous connaissions mieux ces MTV félines, nous ne serions pas surpris d’apprendre qu’un grand nombre des facteurs responsables de l’émergence des maladies infectieuses chez le chien et chez l’Homme concernent également les chats. 

Trophozoïtes intracellulaires de Babesia felis

Key points

Les agents pathogènes transmis par les arthropodes sont une cause de maladies infectieuses émergentes chez le chat, et les voyages des animaux, le développement périurbain, le mode de vie en extérieur, le changement climatique sont tous des facteurs qui y contribuent.


 Les récents progrès des outils diagnostiques ont permis d’améliorer nos connaissances des maladies à transmission vectorielle (MTV) chez le chat.


Les maladies chroniques, concomitantes et immunosuppressives, peuvent être à l’origine d’une recrudescence des MTV félines.


Il faut penser aux maladies vectorielles quand une transfusion sanguine est envisagée chez le chat.


Certaines MTV félines comportent un risque zoonotique et les vétérinaires doivent donc rester vigilants.


L’application régulière d’antiparasitaires externes est la clé du contrôle de ces maladies.


Introduction

Contrairement à ce qu’on observe à propos des maladies transmises aux chiens par les arthropodes hématophages, les vétérinaires semblent relativement peu conscients de l’importance mondiale des maladies à transmission vectorielle (MTV) chez le chat 1. Mais si nous connaissions mieux ces MTV félines, nous ne serions pas surpris d’apprendre qu’un grand nombre des facteurs responsables de l’émergence des maladies infectieuses chez le chien et chez l’Homme concernent également les chats. Chaque fois qu’une transfusion sanguine est envisagée pour un chat, ou chaque fois qu’un chat présente une fièvre, une anémie ou une thrombocytopénie inexpliquée, le vétérinaire doit toujours envisager la possibilité d’une infection transmise par un arthropode hématophage. Ce bref récapitulatif a pour but de fournir aux vétérinaires des informations clés sur la distribution, le diagnostic, le traitement et la prévention des MTV félines.
 

Prêt à accéder à davantage de contenu ?

Quiconque travaillant dans le domaine vétérinaire peut s'inscrire et avoir accès au magazine Veterinary Focus.

Inscrivez-vous

Déjà inscrit ? Accédez ici