Magazine scientifiques et médicaux internationaux pour les professionels de la santé animale

Numéro du magazine 26.2 Autre scientifique

Comment j’aborde… Le léchage excessif chez le chat

Publié 01/04/2021

Ecrit par Kate Griffiths

Aussi disponible en Deutsch , Italiano , Español et English

L’auto-toilettage est un comportement normal du chat qui consiste à se lécher et se mordiller les poils et la peau et se frotter la tête avec ses membres antérieurs. Ce comportement lui permet de se nettoyer, de se débarrasser des parasites et de réguler sa température corporelle. 

Overgrooming caused by environmental hypersensitivity

Points clés

Il faut distinguer l’alopécie de léchage de l’alopécie spontanée et une approche systématisée est nécessaire pour en établir la cause sous-jacente.


Dans la majorité des cas, l’auto-toilettage excessif est dû à un prurit, lui-même dû à des parasites externes ou à une hypersensibilité.


Les causes prurigineuses doivent être exclues avant de pouvoir établir un diagnostic d’alopécie psychogène.


Qu’est-ce que le léchage excessif ? 

L’auto-toilettage est un comportement normal du chat qui consiste à se lécher et se mordiller les poils et la peau et se frotter la tête avec ses membres antérieurs. Ce comportement lui permet de se nettoyer, de se débarrasser des parasites et de réguler sa température corporelle 1. Toutefois, l’auto-toilettage excessif est un problème fréquent, qui entraîne une perte de poils. Il se traduit généralement par une alopécie symétrique bilatérale, localisée à l’abdomen ventral et aux parties caudales et médiales des membres postérieurs et du périnée (Figure 1), bien que l’abdomen latéral et d’autres régions du corps puissent également être touchés 2 (Figure 2).

 

 


 

 

Prêt à accéder à davantage de contenu ?

Quiconque travaillant dans le domaine vétérinaire peut s'inscrire et avoir accès au magazine Veterinary Focus.

Inscrivez-vous

Déjà inscrit ? Accédez ici